Belgiernes forhold til EU: Kampen for et fælles holdepunkt i en splittet stat

Julie Bossow

Student thesis: Master thesis

Abstract

La relation entre la Belgique et l’Union Européenne – La lutte d'une entente dans un état divisé La Belgique et l'Union Européenne sont deux entités différentes. Pourtant, leur point commun est qu’elles sont formées de petites unités indépendantes et que l’ensemble forme une plus grande unité. Cette thèse examine la relation entre les Belges et l'UE et la raison pour laquelle cette relation peut être qualifiée positive, malgré les problèmes internes de la Belgique. Ma question de recherche est : Comment ont évolué les Belges linguistiquement, économiquement et politiquement depuis l’union du pays en 1830, et de quel degré cette évolution a affecté ce développement de la Belgique et la relation avec l'UE ? Pour examiner et répondre à ce problème, j’utilise une variété de concepts de nationalisme. L'analyse implique aussi des théories de l'intégration ; le fédéralisme, liberal intergovernmentalism et multi-level governance. Depuis l’union de la Belgique, la langue a été un point de discorde entre la Flandre et la Wallonie. Le français étant la langue de l'élite dans les premières années de vie de la Belgique et a donc été faite la langue officielle du pays. Avec une grande population, qui parlait le néerlandais, une grande résistance naissait au sein du peuple flamand, qui plus tard a entraîné une égalité des langues, mais aussi un écart grandissant entre les populations de langue française et de langue néerlandaise. L’économie est aussi un facteur qui a divisé les Belges. La croissance industrielle dans les grandes villes wallonnes fit de la région francophone l’une des plus riches en Europe. La majorité des Flamands étaient des agriculteurs et l’économie était mauvaise. Dans les années 1900, cette tendance s’est inversée et les grandes villes de Wallonie industrialisées ont connu une période de ralentissement économique à cause de la baisse de la demande des produits industriels. Les entreprises ont fermé et le chômage a augmenté. Le contraire est passé en Flandre et on a constaté une importante reprise de l'économie, portée par une industrie plus moderne. Aujourd'hui, la situation est similaire et les Flamands sont insatisfaits de leurs compatriotes wallons, qu’ils qualifient de paresseux et financièrement irresponsables. La culture politique en Belgique est également un point de discorde qui divise le pays en deux. La Belgique est connue comme le pays le plus septentrional de l'Europe méridionale. Ce fait peut être vérifié pour la Wallonie mais le cas de la Flandre est différent car ces deux régions sont gouvernées différemment. La culture politique de la Wallonie est plus semblable à ses voisins d'Europe du Kandidatafhandling Copenhagen Business School Julie Bossow Cand.ling.merc. 22. maj 2015 Side 2 af 88 Sud – la France en particulier, alors que la culture politique en Flandre rappelle plus à son voisin du nord, les Pays-Bas. Que deux cultures si différentes s’affrontent n’est donc pas surprenant. Les lois linguistiques des années 1900 et les réformes de l’Etat (1993) créèrent une fédéralisation de la Belgique qui emmena, par conséquent, de la paix dans le pays, mais en même temps a distancé les Wallons et les Flamands plus que jamais. La Belgique est l'un des pays fondateurs de l'Union européenne et les Belges sont pour l'appartenance à l'Union. Toutes les enquêtes officielles montrent que les Belges ont un sentiment positif vers l’UE et qu’ils ont beaucoup confiance à l'UE et à ses institutions. La confiance envers l’UE est beaucoup plus grande que la confiance envers des institutions nationales et fédérales. Avec la fédéralisation de la Belgique et le Traité de Lisbonne, les régions belges ont également une influence plus directe dans l'UE. Pour conclure, je discuterai de l'avenir de la Belgique. Est-ce que la Belgique continuera sur la même voie? Quel sera l’avenir des régions en cas de séparation? Une intégration aux pays limitrophes ou une indéepndance totale des régions? Est-ce qu’une division du pays changera la relation avec l'UE ?

EducationsMA in International Business Communication (Intercultural Marketing), (Graduate Programme) Final Thesis
LanguageDanish
Publication date2015
Number of pages89